G1 - Réconfort et Réconciliation

G1 reconfort et reconciliationG1 reconfort et reconciliation

 

 

Atelier G1   Réconfort et Réconciliation

 

Participants : Michel S. Lyon) , Patrick V. ( Bordeaux)  , Andrée et Raymond C. ( Bron) , Pauline E.  ( Ste Foy les Lyons), Tiara S.(Cluny ) , Yves P. ( Lyon), Michel D. ( Lyon).

 

A   Résumé sur post it : 3 phrases

1 Les laïcs sont actuellement très présent dans le service de l’écoute  ( sans jugement et avec bienveillance ) pour consoler ( consolez , consolez mon peuple  cf Isaie  40  v 1 )  réconforter et permettre de se libérer des non pardons avec l’aide de l’Esprit Saint..

2 Revitaliser les célébrations pénitentielles sacramentelles.

3 Savoir s’adresser à l’autre pour donner une parole constructive dans notre quotidien ( cf correction fraternelle ).

B détails des échanges :

1 A propos des célébrations  pénitentielles :  nostalgie des anciennes célébrations qui ont été interdites ; on est revenu à la confession individuelle ; ce n’est plus la bonne démarche ; difficultés matérielles et personnelles pour un rencontre personnelle devant un prêtre  ( pb de formation des prêtres vis-à-vis de la culpabilité ).

2 Ecoute et Réconfort :  plusieurs participants partagent leurs expériences d’écoute  ( funérailles, groupe de prière , fraternité du bon samaritain, prêtre,  chambre de guérison , accompagnement spirituel …..)  et constatent que la première consolation pour des personnes en souffrance , c’est l’écoute sans jugement et avec bienveillance ; après le temps d’écoute, il convient d’inviter ces personnes à une expérience personnelle avec Dieu pour ne pas être coupé de la source :  Consolez, consolez  mon peuple dit le prophète Isaïe et nourrissez-vous de ma parole qui est vie .

Les gens ont besoin de parler et d’être reconnus, considérés ; on n’est pas dans un rite qui enferme, dans une parole qui permet à la personne de se libérer; Noter l’importance de nommer clairement les choses qui sont à l’origine des souffrances.

3  Aspect limité du colloque au niveau interconfessionnel : ceci est une remarque personnelle , j’ai été surpris de l’aspect strictement catholique du cadre proposé, alors que toutes les églises se posent le même problème : comment unir nos forces pour une meilleure annonce de la bonne nouvelle de Jésus Christ ??? Comment annoncer ensemble l’évangile ???