Préparation du colloque

Notre proposition

Nous proposons que le colloque se déroule sur 3 demi-journées, samedi 26 novembre après-midi, dimanche 27 novembre matin et après-midi. Une célébration aura lieu le samedi en fin de journée.

     

Chaque demi-journée aura un thème, (lui-même divisé en 5 « portes-d’entrée »)

L’Eglise contemporaine du monde : les relations des chrétiens avec le monde

L’Eglise miséricordieuse et solidaire : les relations des chrétiens avec les périphéries de l’Eglise

L’Eglise diverse et fraternelle : vivre en chrétiens en Eglise et dans le monde.

 

Chaque thème (et demi-journée) sera introduit par un conférencier, à la suite de quoi deux à trois personnes exposeront leur témoignage en relation avec le thème. Les demi-journées seront rythmées aussi par des travaux en ateliers de 10/12 personnes. 

 

Par ailleurs, nous préparons avec l’éditeur « Chronique Sociale » un livre-outil résumant nos travaux sous forme de chapitres courts et thématiques. Il se veut un guide pratique pour poursuivre la réflexion notamment au sein des paroisses, mouvements ou groupes divers.

 

 

Qui est invité à intervenir ?

Nous souhaitons que les personnes invitées comme conférencier et témoins soient en priorité des membres de l’Eglise diocésaine ; mais il nous semble opportun d’avoir également des apports et des éclairages de chrétiens d’autres diocèses, voire d’autres pays.

 

Qui est invité à participer ?

Nous espérons réunir 200 personnes.

Nous souhaitons que ce colloque s’adresse à tous ceux et celles qui sont ou veulent être acteurs (trices) de la vie ecclésiale.

Nous souhaitons que les jeunes (n’ayant pas vécu Vatican 2) soient présents.

Nous souhaitons réunir des personnes de sensibilités différentes.